Soulevé de terre

soulevé de terre conventionnel à la barre

La Lecture du Jour :

Le soulevé de terre ou deadlift en anglais est un exercice d’extension de hanches faisant intervenir la chaîne postérieure des jambes à savoir les ischio-jambiers, lombaires et les fessiers principalement.

D’autres muscles secondaires interviendront pour stabiliser le mouvement tels que les trapèzes supérieurs, les grands dorsaux, les avants-bras mais ce ne sont pas eux qui feront le gros du travail.

Le soulevé de terre conventionnel est le mouvement qu’on verra ici principalement, le soulevé de terre jambes tendues et le soulevé de terre sumo ne seront abordés que brièvement en variantes.

Vous retrouverez le SDT conventionnel comme exercice de force principal au powerlifting, en force athlétique, crossfit, haltérophilie et j’en passe. Il est très connu, souvent peu maîtrisé ce qui conduit un tas de personnes à la blessure fautes d’un bon enseignement.

Soulevé de terre conventionnel
Soulevé de terre conventionnel

Dans cet article, je vais essayer d’être le plus clair possible dans l’exécution optimale de l’exercice pour la sécurité du pratiquant de musculation. Néanmoins, n’hésitez pas à faire valider votre technique par un coach sportif pour éviter tout désagrément.

Disclaimer : Le deadlift n’est pas un exercice sécuritaire à proprement parlé. Il nécessite une technique irréprochable afin de minimiser les risques.

C’est un exercice qui implique de soulever la plus lourde charge possible pour un minimum de répétitions, l’intensité est très élevée. Étant la nature et la composante force qui prédomine sur cet exercice, veillez à ne pas charger tant que votre technique n’a pas été validée par un professionnel diplômé.

Muscles Sollicités

  • Ischio-jambiers
  • Lombaires
  • Quadriceps
  • Fessiers
  • Adducteurs
  • Trapèzes, avants-bras, grand dorsal (secondaires)

Exécution du Soulevé de terre conventionnel

Positionnement :

  • Placez-vous face à une barre olympique posée au sol. Pour charger la barre, faute de l’équipement adéquat, vous pouvez mettre les deux premiers disques et les surélever avec un disque de 2,5kg pour ajouter les disques suivants.
  • Positionnez vos pieds en-dessous de la barre et fléchissez vos genoux et vos hanches. La barre devrait toucher vos tibias lorsque vos genoux sont fléchis, pas avant.
  • Ajustez vos hanches afin que votre dos soit parfaitement droit, la tête alignée avec la colonne vertébrale. Les épaules doivent être au-dessus de la barre, dans son alignement, c’est très important.
  • A ce moment, vous devriez être à une flexion des genoux à 110°, la barre olympique touchant vos tibias, les fesses sorties avec le dot droit et la tête alignée. De plus, vos épaules devraient être au-dessus de la barre.
bonne position au soulevé de terre
Bonne position du dos, des hanches et de la barre

Exécution :

  • Inspirez en gonflant le ventre puis contractez vos abdominaux et bloquez votre respiration. C’est la manoeuvre de Valsalva.
  • Tirez la barre en engageant en priorité vos quadriceps puis poursuivez le mouvement en faisant une extension de hanches. Vos quadriceps ne serviront qu’à passer les genoux, vos hanches prendront directement le relais ensuite.
  • Expirez en fin du mouvement. Votre dos ne doit pas s’arrondir lors de l’exécution du mouvement.
  • La barre doit longer votre corps du début jusqu’à la fin du mouvement. Plus la barre est proche de votre corps, moins le levier sera important donc plus vous serez fort !
  • Le mouvement en vidéo :
exécution du soulevé de terre conventionnel
Exécution du Soulevé de Terre

Conseils supplémentaires pour gagner en force sur le soulevé de terre

  • Il est intéressant sur ce genre d’exercices, nécessitant beaucoup de forces impliquées comme le squat à la barre, d’utiliser une ceinture de musculation. La manoeuvre de Valsalva n’en sera que plus efficace car la pression sera augmentée avec la ceinture grâce à un serrage correct.
  • Cet exercice est à effectuer majoritairement en programmation de force, évitez les séries en hypertrophie sur le soulevé de terre conventionnel. Privilégiez un travail de force pour 3 à 5 séries de 1 à 5 répétitions. Utilisez un exercice d’assistance tels que le soulevé de terre jambes tendues pour travailler l’hypertrophie de la chaîne postérieure.
  • La prise de barre peut être différente en fonction de vous. Si votre grip est suffisant, vous pouvez prendre la barre avec les mains en pronations. Néanmoins, et cela risque d’être le cas, si vos mains sont le facteur limitant de votre série, n’hésitez pas à acheter des sangles de tirage.
  • Vous pouvez aussi prendre la barre en prise inversée avec une main en pronation et une autre main en supination. Dans ce dernier cas, pensez à changer la position de chaque main pour éviter tout déséquilibre musculaire.

Erreurs à éviter pour ne pas se blesser

  • N’essayez pas de reproduire ce que vous pouvez voir sur les réseaux sociaux. Les athlètes de force athlétique sont le pire exemple possible. Leur technique est développée par une maîtrise et une connaissance parfaite du mouvement, ils jouent avec les risques pour maximiser la force. Ne faites pas ça, gardez le dos protégé au maximum.
  • De ce fait, n’arrondissez pas le haut du dos ni le bas du dos, gardez le dos le plus solide et neutre possible durant le mouvement. Ne surcambrez pas et n’arrondissez pas non plus !
  • La tête doit être parfaitement alignée avec le corps sous peine de vous blesser comme une névralgie costale par exemple.

Variantes du SDT

soulevé de terre jambes tendues à la barre
Soulevé de terre jambes tendues
Soulevé de terre sumo à la barre
Soulevé de terre sumo
Picture of Louis Langevin

Louis Langevin

Coach sportif diplômé d'État, rédacteur et pratiquant de musculation depuis 9 ans, je publie des articles sur la musculation et le fitness tous les mois sur mon site. Si vous avez une question ou un sujet à traiter, vous pouvez faire appel à moi ! Quand Luke Skywalker a soulevé Yoda, ce n'était pas la Force, mais bien un entraînement en musculation. Que la force (et les protéines) soient avec toi !

Publications similaires

kettlebell swing

Kettlebell Swing

Le kettlebell swing est un mouvement balistique sollicitant principalement les muscles de la chaîne postérieure du bas du corps.
C’est un exercice de musculation travaillant plusieurs composantes : l’explosivité, le cardio, la résistance à l’effort ainsi que le gainage. Il est redoutable dans un circuit training car il va vous demander énormément d’énergies.

curl spider avec barre ez

Spider Curl

Le spider curl, ou curl araignée en français, est un exercice d’isolation pour les biceps ciblant majoritairement le chef court du biceps et le brachial antérieur.

skull crusher aux haltères

Skullcrusher

L’exercice du skull crusher est une variante du barre au front pour muscler vos triceps. Il est très similaire à sa version avec barre sauf que cette fois-ci, vous utiliserez des haltères pour effectuer cet exercice.

développé assis avec haltères sur banc incliné

Développé assis avec haltères

Le développé assis avec haltères est un exercice de musculation ciblant les épaules et les triceps. Il est régulièrement effectué en premier exercice dans une séance épaules en complément ou à la place du développé militaire. Muscles sollicités : Épaules (deltoïde antérieur et moyen) et triceps.