Sit-up

sit-up technique

La Lecture du Jour :


Bienvenue à tous les débutants en musculation désireux d’explorer le monde des exercices abdominaux ! Aujourd’hui, nous allons aborder un exercice fondamental qui est un pilier du renforcement de la sangle abdominale : le sit-up.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les sit-ups ne sont pas uniquement destinés aux athlètes expérimentés. En effet, ils sont parfaitement adaptés aux débutants, tant qu’ils sont effectués correctement.

Les sit-ups, ou redressements assis en français, sont des exercices qui ciblent principalement les muscles abdominaux, mais qui sollicitent également d’autres groupes musculaires, notamment les fléchisseurs de la hanche.

Cependant, comme pour tout exercice de musculation, une technique correcte est essentielle pour éviter les blessures et maximiser les bénéfices. C’est pourquoi nous allons vous guider pas à pas dans la réalisation de cet exercice, en détaillant la posture, le mouvement, et en proposant quelques variations pour adapter l’intensité à votre niveau.

Préparez-vous à découvrir le sit-up, un exercice simple mais extrêmement efficace pour sculpter et renforcer vos abdominaux. Que vous soyez un novice total ou que vous cherchiez simplement à diversifier votre routine d’entraînement, cet exercice est un excellent point de départ pour tout pratiquant de musculation.

sit-up réalisé par des militaires

Muscles sollicités lors de l’exécution des sit-up abdominaux

Pour un pratiquant de musculation débutant, comprendre quels muscles sont sollicités lors d’un exercice est essentiel pour développer une routine d’entraînement efficace. Dans le cas des sit-ups, plusieurs groupes musculaires sont sollicités, ce qui en fait un exercice très complet.

  1. Muscles abdominaux : Comme leur nom l’indique, les sit-ups abdominaux ciblent principalement les muscles abdominaux, et plus particulièrement le grand droit de l’abdomen. Ce muscle s’étend le long de votre ventre, de votre sternum à votre pubis, et est le principal responsable de la flexion du tronc, c’est-à-dire le mouvement que vous effectuez lorsque vous vous redressez lors d’un sit-up.
  2. Muscles obliques : Les muscles obliques internes et externes, situés sur les côtés de votre abdomen, sont également sollicités lors des sit-ups, surtout si vous ajoutez une rotation à votre mouvement. Ils sont essentiels pour la rotation du tronc et aident à stabiliser votre corps.
  3. Fléchisseurs de la hanche : Bien que les sit-ups soient avant tout un exercice d’abdominaux, ils sollicitent également les fléchisseurs de la hanche, qui se trouvent à la jonction de vos hanches et de vos cuisses. Ces muscles jouent un rôle crucial dans le mouvement de flexion de la hanche lorsque vous vous redressez.

Il est important de noter que, bien que les sit-ups soient une excellente façon de travailler ces muscles, ils ne doivent pas être le seul exercice de votre routine abdominale. En effet, pour un développement musculaire équilibré et une bonne santé de votre dos, il est essentiel d’inclure une variété d’exercices ciblant l’ensemble de votre ceinture abdominale et votre dos.

Comment réaliser les sit-ups ?

Pour les débutants en musculation, la technique est d’une importance capitale. Les sit-ups, bien qu’étant un exercice relativement simple, nécessitent une bonne forme pour être efficaces et pour éviter les blessures. Suivez ces étapes pour vous assurer de réaliser correctement les sit-ups abdominaux :

  1. Position de départ : Allongez-vous sur le dos, les jambes fléchies et les pieds à plat sur le sol. Vous pouvez, si vous le souhaitez, passer vos pieds sous un support ou demander à un partenaire de les maintenir. Placez vos mains derrière votre tête, mais évitez de tirer dessus lorsque vous vous redressez.
  2. Mouvement ascendant : Inspirez et utilisez vos muscles abdominaux pour soulever votre haut du corps du sol. Essayez de garder votre dos droit et de ne pas arrondir vos épaules. Le mouvement doit être contrôlé et réalisé grâce à la force de vos abdominaux, et non celle de votre cou ou de vos bras.
  3. Position haute : Continuez à monter jusqu’à ce que votre buste soit presque vertical. Vos abdominaux devraient être contractés à ce stade.
  4. Mouvement descendant : Expirez lentement et redescendez votre haut du corps au sol. Assurez-vous de contrôler le mouvement, ne vous laissez pas simplement retomber.
  5. Répétitions : Répétez l’exercice pour le nombre de répétitions souhaité. Pour les débutants, il peut être judicieux de commencer par des séries de 10 à 15 répétitions et d’augmenter progressivement.

Il est important de rappeler que la qualité de l’exercice est plus importante que la quantité. Il vaut mieux faire moins de répétitions avec une bonne forme que de chercher à en faire le plus possible au détriment de la technique. N’oubliez pas que vous êtes là pour renforcer vos muscles, pas pour battre un record de répétitions. Prenez votre temps, concentrez-vous sur vos muscles abdominaux et profitez de votre séance d’entraînement !

Conseils et erreurs à éviter lors de la pratique des sit-up abdominaux

Pour optimiser vos résultats et minimiser le risque de blessure lors de l’exécution des sit-ups, voici quelques conseils et erreurs courantes à éviter :

  • Ne tirez pas sur votre cou : Lorsque vous effectuez un sit-up, évitez de tirer sur votre cou avec vos mains. Cela peut causer des douleurs et des blessures. Vos mains sont là pour soutenir légèrement votre tête, pas pour faire le travail à la place de vos abdominaux.
  • Gardez votre dos droit : Lors de la montée, il est important de garder le dos droit et non arrondi. Un dos arrondi peut entraîner des douleurs et des blessures.
  • Contrôlez vos mouvements : Les sit-ups ne sont pas un exercice de vitesse. Il est essentiel de contrôler la montée et la descente pour solliciter efficacement les muscles abdominaux et éviter les blessures.
  • Respirez correctement : L’inspiration se fait lors de la phase de descente et l’expiration lors de la montée. Une bonne respiration peut aider à améliorer la performance et à maintenir un rythme stable.
  • Échauffez-vous avant l’exercice : Comme pour tout exercice de musculation, il est important de s’échauffer avant de commencer. Cela permet de préparer vos muscles et vos articulations à l’effort et de prévenir les blessures.
  • N’oubliez pas le reste de votre corps : Même si les sit-ups sont un excellent exercice pour les abdominaux, n’oubliez pas de travailler le reste de votre corps. Un entraînement équilibré est la clé d’une bonne santé physique et d’une progression efficace.

En gardant ces conseils à l’esprit et en évitant ces erreurs courantes, vous pouvez maximiser l’efficacité de vos sit-ups et faire de cet exercice une partie précieuse de votre routine d’entraînement en musculation.

Source :

  • Childs JD, Teyhen DS, Benedict TM, Morris JB, Fortenberry AD, McQueen RM, Preston JB, Wright AC, Dugan JL, George SZ. Effects of sit-up training versus core stabilization exercises on sit-up performance. Med Sci Sports Exerc. 2009 Nov;41(11):2072-83. doi: 10.1249/MSS.0b013e3181a84db2. PMID: 19812508. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19812508/
Picture of Louis Langevin

Louis Langevin

Coach sportif diplômé d'État, rédacteur et pratiquant de musculation depuis 9 ans, je publie des articles sur la musculation et le fitness tous les mois sur mon site. Si vous avez une question ou un sujet à traiter, vous pouvez faire appel à moi ! Quand Luke Skywalker a soulevé Yoda, ce n'était pas la Force, mais bien un entraînement en musculation. Que la force (et les protéines) soient avec toi !

Publications similaires

kettlebell high pull

Kettlebell High Pull

Le Kettlebell high pull ou “Tirage haut avec une kettlebell” en français est un mouvement intéressant, selon moi, à intégrer à un WOD (Workout Of

kettlebell deadlift

Soulevé de terre Kettlebell

Le Soulevé de terre Kettlebell ou Kettlebell deadlift est une variante du soulevé de terre conventionnel avec barre olympique. Il est particulièrement intéressant car il

Exercice abdominaux ciseaux

Ciseaux (abdominaux)

Le ciseaux pour les abdominaux est un exercice de musculation qui cible principalement le grand droit de l’abdomen (partie inférieure principalement) et les obliques de manière secondaires. Il peut être réalisé avec ou sans équipement et est souvent inclus dans les circuits de renforcement abdonimal car il se prête bien aux exercices chronométrés.

écarté couché aux haltères

Écarté couché aux haltères

Les écartés couchés aux haltères sont un exercice d’isolation pour les pectoraux. Il cible l’entièreté des pectoraux et sont majoritairement un exercice d’étirement plus que de contraction, cest-à-dire que la tension maximale se situe sur la phase d’étirement. Muscles Sollicités : Pectoraux (principal) avant de l’épaule et chef long du biceps (secondaires)