Rowing Planche

rowing planche

La Lecture du Jour :

Le rowing planche, exercice plébiscitée par les passionnés de musculation, est un exercice ciblé pour renforcer le dos de manière efficace.

Sa particularité : permettre une isolation supérieure des muscles dorsaux tout en réduisant la pression sur la zone lombaire. Cet exercice, qui se concentre sur la qualité du mouvement, favorise un développement harmonieux du haut du corps.

Si tu cherches à améliorer ta posture, augmenter ta force ou sculpter ton dos, le rowing planche est un choix stratégique pour ton entraînement. Accessible, même pour les débutants, et adaptable avec différentes variations, il s’intègre parfaitement dans une routine de musculation variée et complète.

Avantages du Rowing Planche

✔️ Augmente la force et l’épaisseur du dos

✔️ Améliore la posture et la stabilité de la colonne vertébrale

✔️ Réduit le risque de blessures en déchargeant la colonne lombaire

Muscles sollicités

Les muscles principaux travaillés sont les latissimus dorsi, les rhomboïdes, les trapèzes et les biceps. Le mouvement implique aussi secondairement les deltoïdes postérieurs et les muscles de la coiffe des rotateurs.

Matériel requis

Un banc plat avec un support pour la poitrine et une barre longue ou une barre en T. Des poids libres seront nécessaires pour charger la barre. Tu trouveras dans certaines salles de musculation des bancs prévus spécifiquement pour le rowing planche (mais c’est rare).

Comment faire du rowing planche ?

Placement :

  • Allonge-toi sur le banc avec une barre chargée à portée de main.
  • Gaine-toi de la tête aux pieds, contracte tes abdominaux et serre tes fessiers.
  • Garde le corps droit et la poitrine sortie.
  • Inspire profondément et bloque ta respiration.

Exécution :

  • Sors la barre du rack.
  • Engage tes omoplates en les rétractant et continue en tirant avec les bras.
  • Amène la barre au contact du banc et maintiens la contraction 1 à 2 secondes.
  • Redescends la barre lentement et avec contrôle.
  • Répète l’exercice autant de fois que nécessaire pour finir ta série.

Crédit : TrainFTW

🚫 Erreurs communes à éviter

  • Évite de tirer la barre vers le torse en utilisant l’élan. Le mouvement doit être contrôlé.
  • Ne laisse pas tes coudes s’éloigner de ton corps, cela peut mettre trop de pression sur tes épaules.
  • Ne cambe pas le dos ou n’exerce pas de pression sur la colonne vertébrale en soulevant le torse du banc.
  • Ne regarde pas en haut ni en bas, garde ta colonne cervicale neutre.
  • Évite de surcharger la barre au point que ta technique en souffre.

💡 Conseils de Pro

  • Concentre-toi sur la contraction de tes muscles dorsaux à chaque répétition.
  • Assure-toi de respirer correctement, en expirant lors de la phase de tirage.
  • Intègre cet exercice dans ta routine en début de séance pour maximiser l’intensité et la concentration sur les muscles du dos.

Variantes avec et sans matériel

Conclusion

Le rowing planche est un exercice fondamental pour développer un dos solide et puissant. Avec la bonne technique, du dévouement et une progression intelligente, tu verras une amélioration significative de ta force et de ta masse musculaire. Alors, qu’attends-tu pour l’intégrer à ton programme?

Picture of Louis Langevin

Louis Langevin

Coach sportif diplômé d'État, rédacteur et pratiquant de musculation depuis 9 ans, je publie des articles sur la musculation et le fitness tous les mois sur mon site. Si vous avez une question ou un sujet à traiter, vous pouvez faire appel à moi ! Quand Luke Skywalker a soulevé Yoda, ce n'était pas la Force, mais bien un entraînement en musculation. Que la force (et les protéines) soient avec toi !

Publications similaires

tirage horizontal assis ou rowing assis

Tirage à la poulie basse

Le rowing assis ou tirage horizontal à la poulie basse est un exercice très connu dans le monde de la musculation. C’est l’un des exercices que même les non-pratiquants de musculation connaissent l’existence. Il cible prioritairement l’épaisseur du dos ce qui en fait un exercice excellent pour compléter du tirage poitrine dans une séance de musculation pour le dos. De plus c’est un exercice simple d’execution !

kick back fessiers

Kick back à la poulie (fessiers)

Le kick back à la poulie ou donkey kick à la poulie est un exercice d’isolation pour les fessiers qui va être intéressant pour aller chercher la brûlure musculaire. Ce n’est pas un exercice où vous allez mettre lourd car les fessiers restent un groupe musculaire puissant qui nécessite des charges lourdes comme le hip thrust peut apporter.

écartés à la poulie vis à vis pectoraux du bas

Écarté à la poulie vis-à-vis

Les écartés à la poulie vis-à-vis est un exercice d’isolation pour les pectoraux qui permet une bonne congestion des pecs en fin de séance. Muscles Sollicités : Grand pectoral et petit pectoral (principaux) avant de l’épaule et chef long du biceps (secondaires)

facepull à la corde

Face Pull

Le facepull est un exercice de musculation ciblant majoritairement les épaules à savoir le deltoïde postérieur, le deltoïde moyen et la coiffe des rotateurs. C’est un exercice très intéressant à intégrer dans ses séances de musculation et principalement durant l’échauffement.