Élévations latérales aux haltères

élévations latérales aux haltères pour les épaules

La Lecture du Jour :

Les élévations latérales aux haltères ou “dumbell lateral raises” en anglais est un exercice d’isolation pour les épaules ciblant le deltoïde moyen soit le muscle qui donne la forme d’un ballon à l’épaule et améliore son galbe.

Il est relativement indispensable d’intégrer cet exercice en musculation car il est l’un des seuls exercices travaillant spécifiquement cette zone du corps. Or, étant un petit muscle et bien moins important que le deltoïde antérieur, il sera souvent mis en retrait dans le recrutement musculaire.

De plus, le deltoïde moyen est responsable de l’abduction du bras ce qui est relativement peu courant en musculation. Pour une bonne santé de vos épaules, il est donc fortement conseillé d’intégrer ce mouvement afin d’avoir une épaule pleinement fonctionnelle et sans déséquilibre.

Muscles sollicités

  • Deltoïde moyen des épaules
  • Trapèze supérieur
  • Long supinateur de l’avant-bras (moindre mesure)

Comment faire des élévations latérales aux haltères ?

Positionnement :

  • Saisissez deux haltères relativement légères car le bras de levier est important.
  • Les pieds sont à largeur du bassin, le buste légèrement penché en avant, la tête dans une position neutre avec le regard qui pointe devant soi.
  • Les abdominaux sont contractés et les mains tiennent les haltères de part et d’autres du corps en position neutre.

Exécution :

  • Faites une abduction du bras (lever le bras) dans un mouvement contrôlé en gardant une légère flexion du coude. L’action doit être initiée par les coudes et non pas par les mains. Veillez à ne pas franchir la parallèle pour éviter d’engager excessivement les trapèzes supérieurs. Ceci correspond à la phase concentrique (de contraction).
  • Faites une pause en haut du mouvement de une seconde.
  • Puis, revenez à la position de départ dans un mouvement lent et contrôlé sans fléchir les bras. Ceci correspond à la phase excentrique (phase d’étirement).

Respiration :

  • Inspirez lors de la phase excentrique.
  • Expirez lors de la phase concentrique.

Je vous conseille de prendre une charge légère afin d’effectuer des séries relativement longues entre 12 et 30 répétitions pour 3 à 5 séries avec votre charge effective.

Conseils et erreurs à éviter pour muscler votre deltoïde

  • L’erreur la plus courante est d’engager le mouvement avec vos mains, or c’est bien le coude qui doit être au point le plus haut après l’épaules.
  • Une autre erreur est de fléchir excessivement les bras durant l’exercice. Vous diminuez ainsi considérablement le bras de levier ce qui rendra l’exercice beaucoup plus facile. Néanmoins, cela peut être un boost d’égo pour ceux qui en ont besoin (petit pic gratuit).
  • Pour finir, évitez de monter excessivement haut avec les haltères, cela n’améliorera pas le recrutement de votre deltoïde moyen. Privilégiez une amplitude de mouvement jusqu’à la parallèle, ce sera suffisant.
  • Combinez cet exercice avec de l’oiseau buste penché aux haltères pour des épaules en 3D.

Variantes possibles des élévations latérales

  • Une variante que j’affectionne particulièrement est l’élévation latérale unilatérale à la poulie pour le deltoïde moyen. Il permet une tenson continue tout en permettant une inclinaison du buste ce qui permet un meilleur recrutement au départ de l’exercice.
Élévation latérale unilatérale pour les épaules
Élévation latérale unilatérale pour les épaules
  • Une autre variante intéressante est les élévations latérales sur machine qui permettent un placement quasi-parfait pour le commun des pratiquants et une tension continue durant le mouvement tout en limitant la triche. Néanmoins, cette variante peut ne pas être adapaté à tous.

  • Vous avez la possibilité d’effectuer les élévations latérales aux haltères vues dans cette article que cela soit sur un banc, dos contre un mur, assis…Si vous avez tendance à tricher sur le mouvement, cela peut être une bonne alternative à la version débout.
Picture of Louis Langevin

Louis Langevin

Coach sportif diplômé d'État, rédacteur et pratiquant de musculation depuis 9 ans, je publie des articles sur la musculation et le fitness tous les mois sur mon site. Si vous avez une question ou un sujet à traiter, vous pouvez faire appel à moi ! Quand Luke Skywalker a soulevé Yoda, ce n'était pas la Force, mais bien un entraînement en musculation. Que la force (et les protéines) soient avec toi !

Publications similaires

levés de jambes suspendu à la barre

Relevés de Jambes Suspendu à la Barre

Les relevés de jambes suspendu ou hanging leg raises en anglais à la barre sont un exercice de musculation qui vise à renforcer les muscles abdominaux, en particulier le grand droit de l’abdomen et plus particulièrement la partie inférieure de celui-ci.
Ils peuvent être réalisés à l’aide d’une barre de traction ou d’un appareil de musculation de type chaise romaine, l’exercice devient alors du relevés de jambes à la chaise romaine.

curl concentration

Curl concentration

Le curl concentration ou “concentration curl” en anglais est un exercice d’isolation pour les biceps qui va cibler davantage la courte portion. La longue portion ne bénéficiant pas de la même insertion tendineuse n’est pas dans une position très favorable comme elle peut l’être sur le curl incliné aux haltères.

développé nuque

Développé nuque

Le développé nuque, aussi connu sous le nom de développé militaire derrière la nuque, est un exercice de musculation classique qui cible principalement les épaules.