Développé couché décliné à la barre

développé couché décliné à la barre

La Lecture du Jour :

Le développé couché décliné à la barre est une variante du développé couché à la barre. Cette variante met l’accent sur la partie basse des pectoraux qui donneront le galbe à ces derniers.

C’est un exercice particulièrement intéressant car l’angle de travail permet de soulever plus lourd qu’un développé couché classique ou qu’un développé couché incliné à la barre.

De plus, c’est un mouvement qui est moins technique que le développé couché. Vos jambes sont placées différemment et la barre est une trajectoire plus verticale.

Muscles sollicités lors du Développé Couché Décliné à la Barre

Le développé couché décliné à la barre est un excellent exercice pectoraux pour sculpter et définir la partie inférieure de vos pectoraux. Il sollicite plusieurs muscles pour un entraînement équilibré et complet. Voici les principaux muscles engagés lors de cet exercice :

  • Pectoraux : Le grand pectoral et le petit pectoral sont les muscles cibles de cet exercice. La position déclinée met l’accent sur la partie inférieure de ces muscles, contribuant à une poitrine plus définie et tonique.
  • Avant de l’épaule : L’avant de l’épaule, aussi appelé deltoïde antérieur, est sollicité lors du développé couché décliné à la barre. Il participe à la stabilisation du mouvement et aide à la poussée pendant la levée de la barre.
  • Triceps : Les triceps, localisés à l’arrière du bras, jouent un rôle essentiel dans l’extension du bras, facilitant la poussée de la barre vers le haut.
  • Grand dorsal et rhomboïdes (secondaires) : Bien qu’ils soient moins directement impliqués, le grand dorsal et les rhomboïdes participent à la stabilisation de l’exercice, permettant un mouvement plus sûr et plus efficace.

Pour résumer, le développé couché décliné à la barre est une variante intéressante du développé couché traditionnel, permettant de cibler spécifiquement la partie inférieure des pectoraux pour une poitrine plus complète et bien sculptée.

Execution du développé couché décliné à la barre

Positionnement :

  • Munissez-vous d’un banc de développé couché décliné que vous trouverez simplement en salle de sport ou d’un banc réglable que vous positionnerez à -15°.
  • Allongez-vous sur le banc, faites une rétraction et un abaissement de vos omoplates afin de ressortir au maximum vos pectoraux.
  • Placez vos jambes entre le banc et les coussins afin qu’ils soient bloqués durant le mouvement.
  • Comme pour le développé couché, vous devriez avoir quatre points d’appuis : la tête, le haut du dos, vos fessiers ainsi que vos tibias. La cambrure de votre bas du dos devrait être naturelle sans la forcer excessivement. Votre menton doit être rentré, vos épaules en retraits.
  • Adoptez une prise supérieure à la largeur de vos épaules et à équidistance avec le centre de la barre.

Exécution :

  • Contractez vos pectoraux, vos épaules ainsi que vos bras et soulevez la barre afin de l’enlever du rack.
  • Prenez une grande inspiration par la bouche et bloquez votre respiration.
  • Descendez la barre dans un mouvement lent et contrôlez jusqu’à toucher le bas de votre sternum.
  • Poussez la barre dans un mouvement explosif jusqu’à revenir en position bras semi-tendus.
  • Répétez cet exercice autant de fois que nécessaire pour compléter votre série.

Conseils supplémentaires pour le développé couché décliné

  • Comme pour le développé couché, la position des bras, des coudes et des fessiers restent identiques. Néanmoins la trajectoire de barre sera davantage verticale, pensez à ne pas casser vos poignets afin de ne pas engendrer de déperdition de force durant le mouvement.
  • Pensez à abaisser vos épaules et à sortir la tête plus que jamais sur cet exercice, la position du banc ne vous aidant pas.
Picture of Louis Langevin

Louis Langevin

Coach sportif diplômé d'État, rédacteur et pratiquant de musculation depuis 9 ans, je publie des articles sur la musculation et le fitness tous les mois sur mon site. Si vous avez une question ou un sujet à traiter, vous pouvez faire appel à moi ! Quand Luke Skywalker a soulevé Yoda, ce n'était pas la Force, mais bien un entraînement en musculation. Que la force (et les protéines) soient avec toi !

Publications similaires

rowing barre

Rowing Barre

Le rowing barre avec le buste penché est un excellent exercice pour muscler le dos dans sa globalité. Il va cibler préférentiellement l’épaisseur du dos, c’est-à-dire, les trapèzes, le grand rond, rhomboïdes et l’arrières d’épaules.

kettlebell swing

Kettlebell Swing

Le kettlebell swing est un mouvement balistique sollicitant principalement les muscles de la chaîne postérieure du bas du corps.
C’est un exercice de musculation travaillant plusieurs composantes : l’explosivité, le cardio, la résistance à l’effort ainsi que le gainage. Il est redoutable dans un circuit training car il va vous demander énormément d’énergies.

deadbug abdos

Deadbug

Le deadbug est un exercice de musculation pour les abdominaux et principalement le grand droit de l’abdomen et le transverse. Il est excellent pour améliorer la coordination des membres et le gainage avec le bassin en rétroversion.
De plus, il est assez ludique et peut être amusant à travailler pour commencer le travail des abdos ce qui en fait un excellent exercice à avoir dans son arsenal.

curl haltères assis

Curl haltères assis

Le curl haltères assis est un exercice de musculation ciblant le biceps brachial ainsi que le brachial antérieur. Il peut être pratiqué debout mais la version assis est plus efficace car elle permet de minimiser les mouvements parasites tels que le balancier ou encore une sur-utilisation de l’avant de l’épaules.